Retour sur les escape game en bibliothèques

Le 80e anniversaire se déroule aussi dans les bibliothèques ! Le réseau des bibliothèques de Fillière propose depuis le mois de février divers sessions de l’escape game “Les enfants de la Résistance – Le ravitaillement clandestin”. Affichant tous complets, l’histoire plonge les petits comme les plus grands dans l’univers de la Seconde Guerre mondiale, avec des personnages hauts en couleurs et tiré de la bande-dessinée éponyme. 

Faire fonctionner ses méninges “pour la liberté”

Dès leur arrivée en bibliothèque, les enfants et leurs accompagnants reçoivent le livre guide, dont l’histoire retrace le parcours passionnant de trois enfants résistants : François, Eusèbe et Lisa. Les joueurs doivent les aider dans leur mission de ravitaillement clandestin dans un temps limité et sans se faire prendre par les allemands ou la milice de Vichy.

Une “caisse à outils” est mise à disposition dans le livre, permettant de déjouer plus facilement les énigmes de mathématique et de logique. Nous avons suivi des curieux à Saint-Martin-Bellevue lors de leurs péripéties. Premier escape game de leur vie pour tous, ils ont mis un peu plus d’une heure à le terminer. Trois niveaux de difficulté sont proposés : 1h, 45 minutes ou 30 minutes pour les habitués. Ils ont tous travaillé de concert pour déjouer les pièges, sous l’œil attentif des bénévoles et des salariés de la bibliothèque. Un bon moment en perspective, à refaire à la maison avec le tome 1 !

Des sessions sont programmées jusqu’en avril. Direction l’agenda de la page du 80e anniversaire pour ne pas les rater !

Les enfants de la Résistance : une série littéraire à succès

“Les enfants de la Résistance” est une série littéraire dessinée et scénarisée par Vincent Dugomier et Benoît Ers. 8 tomes et 2 escape game sont sortis à ce jour. Ils suivent les histoires et les péripéties de 3 enfants, François, Eusèbe et Lisa au sein de leur réseau “Lynx”, le réseau clandestin de la Résistance. Ils n’ont qu’un objectif, résister et ne pas plier face à l’ennemi dans une France totalement occupée de 1939 à 1945. On les voit grandir, prendre des initiatives et faire preuve de courage.

Les ouvrages se retrouvent dans les bibliothèques de Fillière. Réservez-les dès maintenant ici.

“À coté de la plaque” : une plongée dans l’univers de la gravure

L’estampe trouvera sa place dans l’espace d’exposition Phil’Arts à Fillière du 4 mai au 30 juin 2024 lors de l’exposition collective « À côté de la plaque » de cinq artistes graveurs haut-savoyards. ​

Découvrir la gravure et ses techniques

L’exposition permettra au plus grand nombre de comprendre l’art et les techniques de l’estampe, une pratique méconnue. Les artistes mettent en œuvre diverses techniques de gravure pour transférer de l’encre sur le papier, à la manière d’une empreinte. 

La technique de la gravure, ou plutôt les techniques de gravure, sont multiples et infinies en fonction de la nature du support (bois, métal, plexiglas…), du type de gravure (en creux, en relief, à plat…), du type d’impression ou encore de l’outil utilisé (pointe sèche, burin…).​

Le parcours de visite sera divisé en cinq espaces, un par artiste. Ce qui les relie : l’acte de graver un support et de l’imprimer sur un papier. Il donnera aussi la possibilité de découvrir les outils et « matrices », soit, les supports gravés. Cette exposition dévoile à l’occasion les outils des artistes et permet de faire le lien entre l’œuvre finale et les étapes de sa réalisation. 

Pour l’occasion, Phil’Arts a rejoint la Fédération nationale de l’estampe et cette exposition entre au programme de la 12e fête nationale de l’estampe, se tenant le 26 mai 2024.

Les artistes graveurs et leur vision
Sarah Battaglia (Annecy)

“Je collecte, dessine, moule, modèle patiemment des débris d’origines organique ou végétale. Je scrute ce lien ténu entre l’inerte et le vivant, passeuse de mystères, à l’écoute du sauvage, des liens entre mondes visible et invisible. L’inquiétante étrangeté qui s’exprime tente de traduire une recherche formelle qui fait et défait les corps, s’appuyant sur le processus de vie/mort/vie toujours à l’œuvre.”

“Je privilégie les médiums qui convoquent une métamorphose, ainsi le dessin, la gravure, la céramique, la maille et l’écriture sont autant de façon de dialoguer avec la matière ou ses vides, et avec les archétypes féminins qui incarnent les liens inconscients avec le vivant. “

Sarah Battaglia, Brucciare

Anne Bidaut

“Les parcours sinueux sont riches d’expériences. Chaque formation ou activité de ma vie induit des relations fortes tant avec la matière qu’avec l’humain : sociale (conseiller en Economie Sociale Familiale), artistique (Beaux-Arts, licence Art Plastiques), artisanale (CAP d’ébénisterie).”

Anne Bidaut, Cheminement

Les thèmes que je choisis de travailler correspondent à un vécu, qui mijote parfois longtemps, et ressurgit ensuite. Ainsi se crée un monde où l’humain inscrit son empreinte, par sa présence ou par son absence. Les techniques utilisées sont diverses : aquarelle, acrylique, techniques mixtes, estampe en eau-forte (plaques et tirages), collages, installations, montages visuels. »

Christian Dusseau

Ma pratique se concentre essentiellement sur la gravure sur zinc à l’eau-forte et à l’aquatinte. Je travaille en général sur des séries thématiques : les ports, les travailleurs, jeux de dés. Mon domaine de prédilection est plutôt industriel et maritime avec les grues de ports, les cimetières de bateaux. Je suis aussi navigateur, et navigue plusieurs semaines en mer chaque année. D’habitude plutôt attiré par le monochrome noir, j’introduis dans mes derniers travaux davantage de couleurs.

Christian Dusseau, Diable
Patrice Federgrün

“Formé à la gravure dans l’atelier de Jacques Martinengo il y a une trentaine d’années, j’ai très vite organisé mon activité de graveur autour de deux axes. D’un côté, un travail personnel de recherche, d’expérimentation et de création d’estampes originales, souvent en technique mixte et donnant lieu à des expositions personnelles et collectives régulières en France et à l’étranger. D’autre part, une activité de transmission sous forme d’ateliers hebdomadaires ou ponctuels, de stages d’initiation ou de perfectionnement dans l’art de l’estampe et le développement de la créativité.”

Patrice Federgrün, Contemplation 37
Patrice Federgrün, Contemplation 38
Danièle Gay

Ma démarche s’inspire un peu de celle du scarabée qui pousse une boule dont il ignore tout, dans l’espoir qu’elle puisse le nourrir un jour. L’image est triviale mais juste : je cherche à tâtons le meilleur chemin pour donner forme à des intuitions, des rêves et des idées. 

La gravure est une technique idéale pour ce genre de démarche, car elle oppose la résistance de ses matériaux (cuivre, zinc…) et la morsure de ses acides (nitrique, perchlorure…) à la tendre volatilité des idées si fugitives. Gravée dans le métal, elles vivent une autre vie et révèlent une multitude de facettes inattendues.

Danièle Gay, Danse

Recensement 2024 : le bilan à Fillière

Du 18 janvier au 17 février 2024, les habitants de Fillière étaient concernés par le recensement national de l’INSEE. Grâce à 19 agents recenseurs formés au préalable, la Commune a atteint 96,97% de foyers recensés. Bilan d’un recensement gagnant.

Le vendredi 1er mars, les agents recenseurs ont été chaleureusement remerciés par un sac de goodies et autour d’un pot de l’amitié. Monsieur le Maire, Christian Anselme et Jean-Paul Bévillard, maire délégué des Ollières, ont assuré un discours de félicitations.

Une équipe formée et efficace

Les 19 agents recenseurs ayant postulé ont suivi deux demi-journées de formation avec un agent de l’INSEE. Armés de leurs formulaires et notices internet, ils ont commencé par une tournée de reconnaissance sur leur district avant de distribuer les notices dans les boîtes aux lettres des habitants. Ces derniers pouvaient se recenser en ligne ou avec l’aide d’un agent recenseur. Un travail de relance est ensuite déployé afin d’atteindre le seuil minimal de 94%. Résultat : 96,97% de réponse, avec un quota de presque 80% de réponses par internet. Le responsable du pôle Citoyenneté et vie quotidienne de la mairie a guidé et encouragé son équipe pour atteindre ce résultat. 

Le recensement en chiffres
  • 96,97% de la population de la commune recensé ;
  • 4486 logements collectés sur 4626,
    dont 452 résidences non principales ;
  • 80% de réponse par internet.

Taux de réponses par village :

1.Évires : 99,26%
2.Les Ollières : 97,86%
3.Saint-Martin-Bellevue : 96,81%
4.Thorens-Glières : 96,26%
5.Aviernoz : 95,49%

Ensemble, nettoyons les rivières de Fillière

Le Grand Annecy et la commune organisent le nettoyage du ruisseau des Povrets à Évires dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Eau.

Rendez-vous le samedi 16 mars à 9h30 au rond-point du Chaumet à Évires. La session nettoyage se terminera aux alentours de midi.

Inscription requise à servicestechniques@commune-filliere.fr.

Adulte uniquement. Gant et matériel fournis. Prévoir vêtements et chaussures adaptés. 

Conférence parentalité #3 : la communication entre les ados et leurs parents

Dans le cadre des conférences parentalité, les adolescents et leurs parents sont conviés à un atelier sur la communication au sein de la famille le 14 mai à 19h.

Rendez-vous au local jeunes de Thorens-Glières, 30 place de la mairie.

  • Réservés aux adolescents de plus de 10 ans et à leurs parents.
  • Les conférences parentalités sont gratuites et ouvertes à tous, sur inscription obligatoire.

Les enfants s’exposent à Phil’Arts

5 totems de la paix, près de 500 dessins exprimant le contraste guerre et paix… ce sont les œuvres qui habiteront l’espace d’exposition Phil’Arts en ce début de printemps. Pendant deux semaines, du 20 mars au 7 avril, les créations des élèves de Fillière exprimeront les contrastes et les contraires aux visiteurs curieux.

Un défi a été lancé aux écoles et aux accueils de périscolaire de la Commune de Fillière: créer une exposition commune dans le cadre des célébrations du 80E anniversaire des combats du Plateau des Glières et de la libération de Thorens-Glières. Cette exposition annuelle des enfants sera inaugurée quelques jours avant la première cérémonie de commémoration. Deux types de créations artistiques seront à retrouver à l’espace Phil’Arts: des dessins traitant le sujet du contraste, entre guerre et paix, et des totems de la paix en matériaux recyclés.  

Guerre et paix : une chaîne de dessins collaborative

19 classes élémentaires des écoles de Fillière ont été invitées à traiter les contrastes et les contraires dans une œuvre d’arts plastiques. Les contrastes se retrouvent dans le sujet, «guerre et paix», mais aussi dans les matières (lisse/rugueux), dans les couleurs (couleur/noir et blanc), dans les formes (angles/courbes) …  

Le concept : Une feuille divisée en deux est distribuée à chaque enfant dans les classes participantes. Dans un premier temps, ils doivent dessiner le concept de paix sur la première moitié. Dans un second temps, les enfants doivent représenter la guerre sur l’autre moitié, après avoir échangé les feuilles dans la classe.  

Créativité et récup’ pour des totems de la paix

Le défi des 5 périscolaires a été de construire, créer, inventer, sculpter leur propre totem de la paix avec pour consigne d’utiliser des matériaux de récupération. Chaque totem est singulier: en volume, posé au sol ou sur une table, recouvert de collages, dessins, peintures… les enfants et leurs animateurs ont fait preuve d’une grande créativité pour leurs œuvres à découvrir rapidement.   

Programme autour de l’exposition
  • Mercredi 20 mars de 14h à 18h : inauguration de l’exposition.  Ouvert aux parents et aux enfants. Jus de fruit et bonbons et visite par les “jeunes artistes” de Fillière.  
  • Mercredi 27 mars à 14h : événement intergénérationnel entre les séniors de Fil’Âges et les enfants de l’accueil de loisirs de Thorens-Glières.  
  • Samedi 6 avril de 10h à 12h : un atelier de modelage «les mains dans la terre». Pour les enfants de 6 à 12 ans. Atelier proposé dans le cadre de la semaine sans écran coordonnée par la MJC. Détails : 5€/enfant – inscription à evenements@mjcfilliere.net 

Glissez-vous dans la peau d’un enfant Résistant le temps d’un escape game

Le réseau des bibliothèques de Fillière propose aux enfants l’escape game “Les enfants de la résistance, tome 2”. Retrouvez toutes les sessions ici.

Le réseau des bibliothèques de Fillière organise un escape game « Les enfants de la résistance » à retrouver de février à avril dans les bibliothèques.

Le réseau des bibliothèques de Fillière participe au 80E et propose dans toutes les bibliothèques, des animations liées à la bande dessinée “Les enfants de la Résistance”, éditée chez Le Lombard. Un escape game parents-enfants de 1h30 pour se plonger dans l’univers de la série de Vincent Dugomier et Benoit Ers.

Le synopsis :

Nous vous proposons d’aider le réseau du Lynx  et de participer à une opération clandestine ! 

Le réseau Lynx des Enfants de la Résistance a de nouveau besoin des cellules grises de son chef clandestin : vous ! Cette fois, il s’agit d’acheminer un stock de papier sur plusieurs centaines de kilomètres. Et ce ne sera pas une mince affaire ! Pour échapper aux filets de l’occupant nazi, il faudra se documenter, calculer et réfléchir à chaque étape de ce palpitant livre-jeu ! 

Les dates
  • Aviernoz :
    • Vendredi 23 février 15h30-17h
    • Samedi 2 mars 10h-11h30
  • Évires :
    • Samedi 24 février 10h30-12h
    • Samedi 9 mars 10h30-12h
  • Les Ollières :
    • Mercredi 6 mars 10h30-12h
    • Mercredi 17 avril 14h30-16h
  • Saint-Martin-Bellevue :
    • Mercredi 13 mars 10h30-12h
    • Mercredi 17 avril 10h30-12h
  • Thorens-Glières :
    • mercredi 10 avril 10h30-12h
    • Jeudi 18 avril 14h30-16h
Infos pratiques

Cette animation a lieu dans le cadre du 80e anniversaire des Combats des Glières et est ouverte aux enfants dès 7 ans et à leurs parents. Le jeu se déroule par équipe de 4 personnes.

Opération Thorens-Glières centre : fin de la concertation

La concertation sur la ZAC du Bognon prend fin aujourd’hui. Retrouvez sur cette page toutes les informations concernant le projet.

CLÔTURE EFFECTIVE DE LA CONCERTATION AU 26/02/2024

La Communauté de l’agglomération du Grand Annecy ont initié une opération d’aménagement dans le secteur dit « Thorens-Glières centre » sous la forme d’une zone d’aménagement concerté (ZAC). En application des articles L.103-2 à L.103-6 du code de l’urbanisme, ce projet d’aménagement est soumis à la concertation publique.

Conformément aux dispositions de l’article L.103-4 du code de l’urbanisme, la concertation est restée ouverte pendant toute la durée de l’élaboration du projet jusqu’à ce que le projet soit arrêté dans sa nature et ses options essentielles.

Par délibérations n°DEL 2022-315 du 15 décembre 2022 et n°DEL 2023 81 du 23 mars 2023 et conformément aux articles précédemment cités, le Conseil communautaire du Grand Annecy a défini les objectifs et modalités de la concertation préalable concernant le projet de création d’une zone d’aménagement concerté du nouveau quartier « THORENS-GLIERES CENTRE » à Fillière.

La concertation préalable a duré plus de 9 mois du 23 janvier 2023 au 26 février 2024. Elle a permis de préciser et de faire évoluer le parti d’aménagement, la programmation ainsi que le périmètre de la future opération. Elle a permis aux habitants de s’informer et de s’exprimer sur les enjeux et objectifs poursuivis par le projet.

La concertation préalable a duré plus de 9 mois du 23 janvier 2023 au 26 février 2024. Elle a permis de préciser et de faire évoluer le parti d’aménagement, la programmation ainsi que le périmètre de la future opération. Elle a permis aux habitants de s’informer et de s’exprimer sur les enjeux et objectifs poursuivis par le projet.

Un dossier de présentation du projet et un registre destiné à recueillir les observations du public ont été tenus à la disposition des personnes, du 23 janvier 2023 au 26 février 2024, dans les lieux suivants, aux heures habituelles d’ouverture au public :

  • à la mairie de Fillière – 300 rue des Fleuries à Fillière
  • au siège du Grand Annecy – 46, avenue des Îles à Annecy

Ce même dossier pouvait être consulté sur les sites Internet :

Un registre numérique destiné à recueillir les observations du public a été mis à disposition sur ce site.

Pour renseigner le public sur la procédure de création de la ZAC, deux permanences techniques d’une demi-journée chacune ont eu lieu le 14 mars 2023 de 9h à 13h00 et le 8 juin 2023 de 13h30 à 17h30, en mairie de Fillière au 300 rue des Fleuries à Fillière. De plus, deux réunions publiques se sont tenues le 07 mars 2023 et le 24 janvier 2024.

Parallèlement aux modalités de la concertation décrites ci-dessus des ateliers participatifs ont été menés le 07 mars 2023, le 04 avril 2023 et le 17 avril 2023.

Conformément à la délibération n°DEL 2022-315 du 15 décembre 2022 cet avis administratif de clôture effective de la concertation sera inséré dans un journal diffusé dans le département et affiché en Mairie de Fillière et au siège du Grand Annecy et sur les sites Internet des deux collectivités.

Fillière arrive sur Instagram

La commune de Fillière est désormais sur Instagram. Retrouvez l’actualité de la commune, des bons plans, des anecdotes et plein d’autres surprises.

Pourquoi une page Instagram ?

Nous avons pour objectif de cibler les plus jeunes, en modernisant l’image de la Commune et en relayant les posts de nos structures comme le local jeunes, Phil’Arts, Fil’O Sport…

Nous avons également la volonté d’être présent sur différents réseaux sociaux pour varier nos types de contenus.

Notre page Instagram a pour rôle de diffuser une image dynamique, de présenter des contenus qualitatifs, de relayer des informations immédiates en story et de proposer des visuels de qualités et adaptés à Instagram. 

Retour sur la soirée de lancement du 80e anniversaire

Le 80e anniversaire des combats des Glières est lancé ! Lors d’une soirée organisée le lundi 29 janvier dernier, les porteurs de projet ont pu dévoiler les temps forts de 2024. Retrouvez les détails ici.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes à la salle des associations de Thorens-Glières pour assister à la présentation du programme du 80e. Christian Anselme, Maire de Fillière, a introduit cette soirée en rappelant l’importance du travail de mémoire. Les participants du projet, agents de la Commune et représentants d’associations, ont par la suite détaillé les différents volets déployés dans le cadre du 80e. Une programmation qui fait l’objet d’une labellisation par le groupement d’intérêt public “80 ans de la libération”.  

De l’importance d’investir dans la mémoire 

Outre le rassemblement autour de témoignages du passé, cette célébration est aussi l’occasion de penser un futur commun. Le Maire rappelle que les investissements dédiés à ces célébrations par la Commune le sont dans des objectifs de mémoire, de valorisation du patrimoine, de rassemblement, de citoyenneté et d’action culturelle. 

Descendants de résistants, témoins de la guerre, nouveaux habitants, résidents étrangers… nous sommes tous héritiers d’une partie de cette histoire. Fillière se donne, en 2024, le défi de fédérer autour de l’histoire de son territoire. Un patrimoine que chacun, habitant comme visiteur, doit pouvoir s’approprier.    

Des capsules historiques sur Instagram

Pour les plus curieux et avides d’anecdotes, la toute nouvelle page Instagram de la Commune publie à chaque date clé, 80 ans après, le récit de l’histoire de la résistance, de la libération et de ses anecdotes

L’intergénération au cœur du 80e

Parmi les multiples projets portés par la Commune et ses partenaires la volonté du partage intergénérationnel prend une place importante et récurrente. La volonté de créer de l’échange entre séniors et jeunes est au cœur des politiques publiques de la Commune de Fillière. Le sujet du 80e s’y porte d’autant plus que les derniers témoins de la période de la guerre peuvent encore raconter aux plus jeunes leur mémoire de cette réalité.  

Le point d’orgue de cette volonté de partage est la réalisation d’un film d’animation avec la participation des écoles et du CCAS. Ainsi, quelques enfants de chaque école de Fillière ont pu poser des questions préparées par leur classe à leurs aînés dans le cadre d’interviews filmées. Celles-ci feront par la suite l’objet de la réalisation d’un film d’animation dont les décors seront réalisés par les classes.  

Ce projet, réalisé avec l’organisateur du Festival international du film d’animation (CITIA), a été récompensé par le prix “Héritiers de mémoire”. Une partie des élèves auront l’honneur de se rendre au Panthéon lors d’une cérémonie interministérielle afin de recevoir ce prix.  

Une certaine idée de l’Europe 

L’histoire de la résistance sur le Plateau des Glières est aussi un parallèle avec les prémices des fondations de l’Europe. Sur ce plateau, des hommes de diverses nations européennes se sont battus pour la libération de la France. A Fillière, des prisonniers allemands intégraient les fermes et les familles. Des combattants espagnols ayant quitté leur pays se sont associés aux jeunes français pour organiser leur résistance.  

Des rendez-vous incontournables 

Le 80e sera célébré en 2024 toute l’année et particulièrement autour des dates de commémorations. 23 mars, 8 mai, 18 juin, 14 juillet, des dates clés de la résistance et de la libération qui verront s’organiser les traditionnelles cérémonies accompagnées d’événements inédits : conférences, diffusion de films, inaugurations, spectacle vivant…  

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de Fillière, FillèreInfo, qui vous rappellera tous les moments forts à ne pas rater !