Une nouvelle stratégie économique pour le Grand Annecy tourné vers la transition environnementale des entreprises

Vendredi 8 octobre 2021, dans les murs de la Maison des Entreprises, le Grand Annecy a réuni les acteurs économiques, forces vives du territoire, pour leur présenter sa stratégie économique pour les cinq prochaines années.
Plus de 75 acteurs économiques (chefs d’entreprises, partenaires, représentants des chambres consulaires, associations de commerçants, etc) ont participé à cette présentation.

Une dynamique économique qui repose sur 3 piliers

Un socle industriel de près de 1 500 entreprises de taille importante (PMI et ETI) qui représente plus de 30% des effectifs et 40% de la valeur ajoutée du territoire.
Un secteur touristique très dynamique lié à sa situation géographique attractive qui concentre plus de 2 136 entreprises, 32 000 lits touristiques et a reçu près de 3 millions de visiteurs en 2020.
Forte de près de 24 000 entreprises dans le BTP, les services et les commerces, une économie de proximité également très prospère, soutenue par les territoires environnant notamment le bassin genevois

Un territoire résilient capable de traverser les crises

Le territoire, grâce à la diversité et la solidité de son tissu économique, mais également au soutien de l’Etat, à travers le plan de relance national, possède de nombreux atouts pour traverser les crises et en sortir sans que ses entreprises et les emplois qu’elles génèrent n’aient trop à en souffrir.
Pour exemple, malgré une crise sanitaire encore en cours, le marché de l’emploi reste dynamique avec un des plus faibles taux de chômage de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Une stratégie économique pour les 5 ans à venir

Pour que cette dynamique économique perdure, le Grand Annecy forge une stratégie capable de répondre à la fois aux enjeux de durabilité, aux enjeux de la transition écologique et à ceux du numérique.

Pour répondre à ces enjeux multiples, la stratégie économique du Grand Annecy repose pour les cinq ans à venir sur une approche transversale qui va s’appuyer sur les politiques publiques portées par l’Agglomération : Plan climat air énergie territorial (PCAET), le Plan des mobilités (PDM), le Plan local
d’urbanisme intercommunal habitat mobilités bioclimatique (PLUi HMB), le Projet alimentaire territorial (PAT), etc.
Cette stratégie transversale s’est aussi construite avec les partenaires du Grand Annecy : l’Etat, la Région, les chambres consulaires, les syndicats professionnels, etc.

Pour accompagner les entreprises dans leur transition environnementale et numérique, le Grand Annecy développe une stratégie transversale qui repose sur 7 thématiques.

1- L’avenir du tissu productif et l’enjeu du foncier économique

Parce que le territoire est sujet à de fortes demandes dans le secteur de l’immobilier d’entreprises, le Grand Annecy s’oriente vers une politique de reconquête et de maîtrise foncière.
Pour asseoir une gestion économe du foncier qui prône la densification et l’optimisation des espaces, l’Agglomération pourra compter sur plusieurs outils :

  • le bail à construction qui devient désormais le mode de commercialisation unique des terrains publics sur l’ensemble du territoire,
  • en relation avec les communes, l’examen systématique de la possibilité d’exercer un droit de préemption sur les opérations de vente dans les zones et espaces à enjeux stratégiques, qu’ils se situent au sein ou en dehors des zones d’activités,
  • une réflexion sur les nouveaux sites pour répondre aux objectifs de sobriété foncière et d’exemplarité.
2- Un territoire d’entrepreneurs

Avec l’ambition de conforter sa position de terre d’entrepreneurs – plus de 2000 créations d’entreprises sont enregistrées en une année -, le Grand Annecy va développer les tiers-lieux et confirmer l’intérêt de thématisation de ses pôles entrepreneuriaux en ouvrant une 4ème pépinière d’entreprises fléchée artisanat à Alby-sur-Chéran en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

3- Un soutien aux écosystèmes innovants et aux nouvelles filières

L’ouverture en 2022 d’un Centre de ressource et d’expertise à Saint-Jorioz complétera le dispositif d’accompagnement que l’Agglomération destine aux entreprises pour qu’elles réussissent leur transition numérique et environnementale.
En parallèle, l’Agglomération ambitionne de se positionner rapidement sur les secteurs d’avenir que sont l’économie circulaire (une priorité du Plan climat Air Energie), l’intelligence artificielle (en profitant de la force de calcul du LAPP) et la santé (secteur de pointe avec l’Etablissement français du sang et le CHANGE).

4 – Une stratégie touristique durable

Accompagner les profondes mutations de ce secteur, particulièrement touché par la crise sanitaire, permettra une transition vers un tourisme durable dont les objectifs sont :

  • d’équilibrer les retombées économiques, le bien-être des personnes et les conséquences environnementales,
  • de mettre en place une gestion organisée du tourisme qui prenne en compte toutes les populations,
  • d’accompagner les visiteurs et professionnels sur une démarche d’amélioration  qualitative et durable des pratiques, dans le contexte de changement climatique impactant.
5- Le développement de l’économie de proximité, l’innovation sociale et l’inclusion

En établissant un partenariat de digitalisation du commerce avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, en soutenant le développement de l’application d’e-commerce Grand Annecy Shop, en encourageant la rénovation thermique des bâtiments d’activité, le Grand Annecy accompagne l’économie de proximité dans ses transformations et mutations et contribue à créer plus de lien entre tous les acteurs de l’économie.

6 – L’enseignement supérieur et la formation

Le schéma d’aménagement qui concerne le campus de l’Université Savoie Mont Blanc, le secteur des Marquisats (ESAAT) et des Balmettes (UCLY) – il s’inscrit d’ailleurs dans une démarche de labellisation durable – et le schéma local d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation constituent deux outils pour multiplier les synergies entre les acteurs économiques et l’enseignement supérieur.

Les chaires universitaires IOT et Economie environnementale favorisent l’intégration des dynamiques d’innovation, de diffusion de la connaissance et de transfert des technologies sur le territoire

7- Le rayonnement élargi du Grand Annecy

En nouant des partenariats opérationnels avec Grand Genève, Chambéry (via le pôle métropolitain Grand Annecy Grand Chambéry) et les EPCI voisins.
En promouvant l’idée d’une coopération transfrontalière avec l’Italie du Nord dans le cadre de l’Interreg Alcotra.

Frédérique Lardet, Présidente du Grand Annecy, et Ségolène Guichard, Vice-présidente économie, relocalisation et relations extérieures précisent : « durant les 5 prochaines années et en relation étroite avec les chambres consulaires afin d’identifier précisément les besoins, l’Agglomération va veiller à ce que cette stratégie volontariste d’accompagnement des entreprises dans leur transition
environnementale soit scrupuleusement mise en œuvre. Il en va de l’avenir de la dynamique économique de notre territoire. »

Im@book : un livre numérique pour rester connecté au projet de territoire

Lancé officiellement ce vendredi 18 juin, le livre numérique Im@book retrace la construction collective du projet de territoire du Grand Annecy, avec ses enjeux, les actions mises en oeuvre pour répondre aux 9 ambitions affichées (déclinées en 90 objectifs) ainsi que les avis de l’Observatoire citoyen créé dans ce cadre. Une page se tourne mais l’histoire du projet de territoire continue de s’écrire : restez connectés avec im@book !


Depuis 2018, la démarche Imagine le Grand Annecy a impulsé un travail de concertation à l’échelle de toute l’Agglo pour construire le territoire de demain. Plus de 3000 personnes ont contribué, au travers des réunions publiques et des ateliers thématiques, à l’élaboration de ce projet.


Actuellement les élus s’inscrivent dans la poursuite de cette démarche et la sortie de ce livre numérique va permettre de garder le lien avec les habitants : photos, vidéos, documents à télécharger, Im@book est une mine d’informations régulièrement enrichie et mise à jour en fonction de l’avancement des objectifs du projet de territoire


Un livre numérique évolutif qui se décline en trois tomes.


Tome 1 : une démarche inédite avec les habitants
Aujourd’hui ce ne sont plus seulement les élus ou les services qui travaillent à l’élaboration des projets, la concertation des habitants en fait également partie. Il est important de partager cette histoire car cela permet de garder le lien avec les citoyens. Ce livre numérique montre que tous les points de vue sont importants pour construire un projet de territoire ambitieux et partagé par tous.


Ce sont les habitants qui ont inspiré le niveau d’ambition et la feuille de route des 90 objectifs et demain, cette mobilisation citoyenne continuera à différents moments, de différentes manières, afin de relever collectivement le défi des transitions mais aussi pour que les habitants continuent d’être des « garants » de la bonne direction à suivre pour l’avenir de notre territoire.


Tome 2 : 1 vision, 9 ambitions, 90 objectifs
Im@book offre la possibilité de suivre les avancées et les évolutions des 90 objectifs du projet de territoire. Il permet aussi de connaitre l’avis des citoyens de l’Observatoire d’Imagine qui ont la mission de suivre comment avancent les 90 objectifs . Confier ce suivi à l’Observatoire est une façon d’être transparents sur ce qui avance ou pas, sur les freins rencontrés, les questionnements mais aussi de maintenir le lien et de développer la confiance mutuelle. Cela apporte une réelle plus-value pour la conduite globale du projet de territoire : cela permet de l’ajuster, de le faire évoluer au plus près des besoins des citoyens,
tout en conservant une vision commune et partagée de notre avenir. Réfléchir ensemble aux meilleures solutions et adaptations à apporter à notre société compte tenu du contexte actuel.


Tome 3 : Les chiffres clé du territoire
L’objectif est de partager une vision rétrospective et prospective à court, moyen et long terme des chiffres du Grand Annecy de manière à fournir des repères aux habitants : d’où vient-on et est-ce qu’on va dans le bon sens ? Il s’agit de donner des perspectives pour raconter la façon dont la suite va s’écrire.
Avoir une bonne connaissance de notre territoire est essentiel pour atteindre les objectifs fixés.: quelles sont les ressources actuelles de notre territoire, comment on se loge, on se déplace, etc. ?


Im@book est le témoin d’une histoire que nous construisons ensemble et qui va s’enrichir d’année en année. Comme un livre papier, il se feuillette et se partage sans modération !


Pour accéder à Im@book, rendez-vous sur www.grandannecy.fr , rubrique « Projet de territoire »

Combinez vélo et trajet en car sur les lignes 80,81 et 82

Adepte du vélo au quotidien ou simplement pour des balades occasionnelles en plein air… vous voyagez également en car ? Combiner les 2 c’est désormais possible !

Afin de favoriser l’intermodalité sur son territoire, le Grand Annecy et la Sibra mettent en place à titre expérimental un nouveau dispositif sur tous les véhicules des lignes interurbaines 80 – 81 et 82

> SIMPLE : embarquez votre vélo sans réservation préalable et aux arrêts sécurisés*  des lignes 80 – 81 et 82. 
* Arrêts non utilisables par les portes vélos : Courier, Colombières, Le Plot, Palais de Justice, Parmelan, Henri Dunant, Buisson et La Salle.

> PRATIQUE : l’utilisation du matériel est incluse dans votre trajet ! 
Un billet occasionnel ou un abonnement Sibra suffit. Vous n’avez pas de supplément à prévoir pour votre vélo.

> SÉCURISÉ : votre vélo bénéficie d’un emplacement entièrement sécurisé à l’arrière du véhicule. Attachez-le avec un cadenas sur l’emplacement indiqué et voyagez sereinement !

Chaque porte vélos peut accueillir jusqu’à 6 vélos.
Veuillez à alterner le sens du guidon en cas de nombre important de vélos installés (1 fois vers le haut / 1 fois vers le bas).


La fixation du vélo est sous la responsabilité du voyageur et doit être effectuée en suivant certaines consignes.
=> Consultez le guide d’utilisation du porte vélos ici !

Mobi-Bail, facilite la location de meublé de courte durée

Le territoire est attractif et l’offre de meublés s’adresse surtout à une clientèle de tourisme. Cette offre d’hébergements touristiques s’est accélérée avec le développement des plateformes numériques type Airbnb, permettant notamment aux particuliers de louer leur résidence principale plusieurs semaines par an.

Avec des biens qui sortent du circuit de location classique pour s’orienter vers une location touristique à forte rentabilité, les logements pour les habitants, étudiants et salariés du territoire deviennent plus rares.


Le bail mobilité, un produit qui permet plus de flexibilité. Créé par la loi ELAN, le bail mobilité est un contrat de location de courte durée d’un logement meublé qui donne plus de flexibilité au bailleur et facilite l’accès au logement.
Ne pouvant dépasser une période de 10 mois, ni être reconduit, le bail mobilité s’adresse plus spécialement aux étudiants et aux personnes en mobilité professionnelle.


Les locataires éligibles au dispositif peuvent être couverts par la garantie Visale (Action Logement) qui se porte garante du bon paiement des loyers et des dégradations locatives auprès des propriétaires.


Mobi bail, l’outil du Grand Annecy dédié au bail mobilité. Le Grand Annecy a souhaité créer un outil adapté au territoire pour encourager le recours à ce type de bail et proposer une offre de logements temporaires à des prix raisonnables, pour les actifs en mobilité, les intérimaires, les saisonniers, les salariés en formation professionnelle, les étudiants ou encore les apprentis.
Mobi bail est une expérimentation qui s’inscrit dans le plan de relance post Covid porté par le Grand Annecy et dans la convention pour le logement des travailleurs saisonniers du Lac d’Annecy.


Le site Mobi bail, développé par la société Nouveaux Territoires pour le Grand Annecy, a été mis en service le 17 mars 2021 : grandannecy.mobibail.fr

Avec l’âge, j’aménage mon logement

Votre logement est-il toujours adapté à votre condition physique ? 
Votre logement présente-t-il des risques potentiels de chutes ? Pour conserver en pleine autonomie dans votre logement, le Grand Annecy met en place un  dispositif qui vous permettra d’adapter votre logement à vos besoins :”Avec l’âge, j’aménage mon logement”.

Votre logement est-il toujours adapté à votre condition physique ? 
Votre logement présente-t-il des risques potentiels de chutes ? Pour conserver une pleine autonomie dans votre logement, le Grand Annecy met en place un  dispositif qui vous permettra d’adapter votre habitation à vos besoins :”Avec l’âge, j’aménage mon logement”.

Depuis plus d’un an, ce plan d’aide consiste à encourager les copropriétaires et propriétaires de plus de 60 ans à aménager leur habitat afin de renforcer le confort et la sécurité et donc le mieux-vivre chez soi. L’accessibilité, le mobilier, les sanitaires etc, sont autant de critères à évaluer.