Visite virtuelle de l’exposition Ô Lacs !

Tant que vous ne pourrez pas revenir à Phil’Arts, c’est Phil’Arts qui viendra à vous !
Suite à une année 2020 compliquée, prolongée d’un début 2021 difficile dans le monde de la culture, Phil’Arts a à coeur de maintenir le lien avec son public et a cherché à se réinventer à travers un second espace d’exposition et de nouveaux modes de diffusion.
 
Ne pouvant rouvrir au public, les musées doivent en effet continuer de faire vivre l’art et plus que jamais mettre en lumière le travail des artistes vivants.
 
À l’ère de la culture 2.0, Phil’Arts propose une visite virtuelle de son exposition Ô LACS ! regroupant 66 œuvres réalisées par vingt artistes inspirés par les univers lacustres et l’or bleu.
 
Cette visite virtuelle permet de remercier à la fois le public pour sa fidélité et les installateurs, sculpteurs, performers, peintres, graveurs, aquarellistes, photographes, vidéastes et galeristes pour leur confiance et leur contribution à ce projet dans une période si incertaine !
 

Concours de Bookface jusqu’au 14 février

Le concours de selfies littéraires se poursuit jusqu’au 14 février. 

Tentez de remporter des “chèques lire” en
réalisant une photo dans laquelle, par un jeu d’illusion, la couverture d’un livre se fond dans la réalité !

Tout public.  Infos : Règlement du concours bookface

 

Renseignements dans les bibliothèques de Fillière : 04 50 32 12 80 – bibliotheque.stmartin-bellevue@commune-filliere.fr

Vœux à la population

Christian ANSELME, les membres du Conseil Municipal et les agents de la Commune de Fillière vous souhaitent une belle année 2021.

Comme vous le savez, le contexte sanitaire ne permet pas de rassembler la population lors de la traditionnelle cérémonie des vœux. Pour maintenir ce temps de présentation et le lien avec la population mis à mal depuis le début de la crise, la municipalité avait à cœur de trouver une alternative aux vœux physiques.

Les élus se sont ainsi prêtés à un exercice nouveau pour aller au-devant des habitants : la vidéo.

Courant janvier, une série de reportages présentera les projets de la municipalité, puis le 9 février à 20 heures, Christian Anselme répondra à vos questions à l’occasion d’un live Facebook.

Vous pouvez d’ores et déjà envoyer vos questions à l’adresse : communication@commune-filliere.fr. N’hésitez pas à en parler autour de vous et à diffuser cette vidéo, en particulier auprès des “moins connectés”

Episode N°1 – l’Action Sociale

Christelle Alesina, 5ème adjointe déléguée à l’action sociale et Fabienne Zaglio, chargée de l’action sociale vous parlent de l’une des actions prioritaires en la matière : renforcer le lien social.

Épisode N°2 : Enfance-Jeunesse

Isabelle Alais, 3ème adjointe déléguée aux affaires scolaires et périscolaires et Marie-Claude Daubercies, conseillère déléguée à la petite enfance et à la jeunesse, présentent les projets de la commission Enfance-Jeunesse.

 Épisode N°3 – Technique

Éric Sellecchia et Jean-Charles Maxenti, respectivement 4ème adjoint délégué à la voirie et aux espaces verts et 6ème adjoint délégué aux bâtiments s’expriment au nom de la commission technique sur les axes de développement du cadre de vie.

 Épisode N°4 – Aménagement du territoire

Michel Pontais, 2ème adjoint délégué à l’aménagement du territoire et à l’économie, présente les objectifs de la politique foncière de la commune.

Des paniers gourmands pour les aînés

En janvier, les séniors résidant sur la commune de Fillière recevront un panier garni offert par la municipalité.

En effet, faute de pouvoir se rassembler autour du traditionnel repas des aînés, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) organisera une distribution de colis gourmands aux personnes âgées de plus de 70 ans vivant à Aviernoz, Évires, Les Ollières, Thorens-Glières et Saint-Martin-Bellevue.

Cette distribution aura lieu entre le 8 et le 11 janvier. Préparés par des bénévoles et des élus, ces paniers seront composés de denrées alimentaires issues de commerces et de producteurs locaux. Ils seront également l’occasion pour le CCAS et la municipalité de présenter « à distance » leurs vœux aux aînés.

Mieux connaître les besoins des aînés

Les séniors seront destinataires, par l’intermédiaire du bulletin municipal diffusé fin décembre, d’un sondage. Ce dernier permettra de collecter les besoins et attentes des plus de 65 ans et de mettre en place des dispositifs adaptés aux aînés. Ces questionnaires pourront être retournés dans les boîtes aux lettres ou accueils des mairies de Fillière.

Pour télécharger le sondage, cliquez ici

 

Défi énergie du Grand Annecy

En 2021, devenez les champions des économies d’énergie !

Le Grand Annecy propose aux habitants de l’agglomération de participer à un défi « énergie » : un challenge de 6 mois de janvier à juin 2021, durant lequel les participants vont relever en équipe des défis qui permettent d’économiser de l’énergie et d’adopter durablement les bons gestes pour réduire leurs factures et protéger l’environnement.

Quels sont les résultats attendus ?

  • Des économies de 8 à 10 % minimum (voire jusqu’à 15%) d’énergie dans son logement.
  • Une baisse du montant de ses factures en agissant concrètement pour le climat et l’environnement.

Quelles sont les conditions pour participer ?

  • Habiter l’une des 34 communes du Grand Annecy
  • Être propriétaire ou locataire d’un habitat (individuel ou collectif)

Comment ça marche ?

Inscriptions en ligne avant le 15 janvier 2021, en cliquant ici.

Les participants recevront par mail une confirmation de leur inscription. Ils seront ensuite invité(e)s à participer à une réunion de lancement au cours de laquelle seront formées les équipes * !

Grâce à une application numérique, les participants devront appliquer les conseils et relever des challenges faciles et ludiques. Ils bénéficieront d’un accompagnement tout au long du défi, avec des conseils personnalisés, des rencontres mensuelles avec les autres participants, une newsletter…

Le défi se clôturera par un événement festif pour récompenser les participants.

* Si vous connaissez d’autres participants au défi et souhaitez former une même équipe (10 à 12 participants maxi), il est possible de l’indiquer sur le formulaire d’inscription.

Lancement de l’application du commerce local : Grand Annecy shop

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agglomération du Grand Annecy, le GNI et les Vitrines d’Annecy sont heureux de vous annoncer le lancement de  l’application mobile Grand Annecy Shop sur l’ensemble du bassin annécien, le mardi 15 décembre.

À l’approche des fêtes, ce site, financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes permettra à tous les commerçants référencés de miser sur la vente en ligne, de diversifier leurs activités et de toucher une clientèle plus large en optimisant leur visibilité. L’enjeu étant de continuer à soutenir tous les commerces, artisans, producteurs, restaurateurs, cafetiers, hôteliers, … et à inciter les consommateurs à acheter localement.
Cette solution innovante de social shopping locale, servira dès le début d’année de base de travail à l’application développée et portée par la suite par l’Agglomération d’Annecy. 

Grand Annecy Shop , accessible sur smartphone ou depuis un ordinateur, est conçue à Annecy par la startup GreenWeb, spécialisée dans la conception de solutions digitales éthiques, locales et écoresponsables.

Grand Annecy Shop va permettre aux citoyens-consommateurs de :

  • découvrir toute l’offre commerciale territoriale
  • se connecter avec les commerçants et professionnels locaux à travers des fonctionnalités sociales telles que l’abonnement à ses commerces préférés, les messages instantanées, les appels vidéo…
  • recevoir des notifications pour des bons plans, des offres anti-gaspillages, des événements, les menus du jour…
  • faire du call and collect (commande sur catalogue en ligne), du click and collect (commande en ligne), et plus tard de la livraison à domicile.

Pour les commerçants du Grand Annecy, c’est aussi et surtout un outil tout en un pour les aider à digitaliser leur activité, avec notamment un accompagnement à la mise en place pour qu’ils puissent se créer des boutiques “clés en main”, et qu’ils soient opérationnels en quelques heures.

Plus d’informations :

Tous acteurs du déneigement

Qui déneige les routes ?

La commune de Fillière est traversée par 2 types de voies, chacune gérée indépendamment :

  • les routes départementales : RD27, 102, 5, 55, 74, 174, 14, 114, 1201, 1203, sous la responsabilité du conseil départemental 74.
  • les routes communales, gérées par la mairie de Fillière.

C’est cette même répartition qui régit la mission de déneigement.
Les voies «communales» représentent 12 circuits de 200 kms environ, dont la moitié est déneigée par les agents municipaux. Les autres sont sous-traités à des entreprises locales.


Les étapes du déneigement

  1. Veille et observation : Les services communaux et départementaux assurent une «veille météo». Dès les premières chutes de neige et baisses de températures, ils restent en alerte et suivent de près leur évolution.
  2. La mise en place : si le temps se dégrade, les agents préparent les véhicules pour les tournées. Un temps de mise en place d’environ 45 minutes est alors nécessaire.
  3. Le déneigement : les agents interviennent sur l’ensemble du réseau routier; en priorité sur les axes principaux et circuits de bus scolaires; puis sur les voies secondaires. Ils interrompent leur travail entre 22h et 3h du matin (sauf cas exceptionnel ou directives préfectorales)
    Lors du déneigement, le chasse-neige est soumis aux mêmes contraintes que les autres usagers de la route et peut lui aussi être ralenti ou gêné par des véhicules non équipés.
    Le passage des chasse-neige forme parfois des «bourrelets» sur les accotements et peuvent obstruer les accès privés. Faute de temps et au vu du grand nombre d’accès, les «déneigeurs» ne peuvent aplanir le bourrelet consitué lors du passage de la lame. Il appartient donc aux riverains de dégager leur entrée.
    La commune a l’obligation sécuriser son réseau dans les 12 heures qui suivent la fin de l’épisode d’intempéries (pluies verglaçantes, neige, etc.). Pour assurer ces missions et optimiser les dépenses, la commune de Fillière a investi dans de nouveaux équipements. Ces nouveaux engins se substitueront au matériel habituellement loué. «Polyvalents», ils seront également déployés l’été pour le fauchage et l’entretien des espaces verts.

Qui déneige les trottoirs ?


Les communes n’ont pas obligation de déneiger les espaces publics piétons. Ces travaux sont tout de même effectués par les agents communaux au titre de service public rendu à la population. En complément, il appartient à chaque riverain de déneiger sa partie de trottoir.

Les bons réflexes de l’usager :

  • À partir d’une vigilance jaune, il est indispensable de circuler avec des pneus neige ou 4 saisons pour garantir votre sécurité et celle des autres. Les pneus neige sont efficaces dès que les températures sont inférieures à 7°C
  • Limitez vos déplacements et différez vos rendez-vous
  • Donnez la priorité au chasse neige
  • Stationnez votre véhicule sur une place sécurisée, facile d’accès, sur partie plane à proximité de votre domicile.

Soyez responsables, équipez-vous !  Pour s’informer : inforoute74.fr

Triste et inévitable fin pour le “vieux chêne”

Celui que l’on surnomme le « Vieux Chêne », repère pour de nombreux habitants d’Argonay et de Saint-Martin-Bellevue, devra malheureusement être abattu au début de l’année 2021.

En effet, malgré les travaux conséquents engagés par les communes, l’arbre arrive en fin de vie et représente désormais un danger pour les riverains et promeneurs.

Depuis de nombreuses années, les élus des deux communes sont à son chevet. Pour pouvoir l’entretenir et prolonger son existence, la commune de Saint-Martin-Bellevue a signé en 2005 une convention avec la propriétaire du terrain sur lequel il trône. Des travaux conséquents ont alors été réalisés, comme la pose de haubans pour maintenir les branches et la consolidation du tronc. De son côté, la commune d’Argonay sur laquelle il est situé l’a fait classer comme arbre remarquable en 2017. Malgré ces attentions, ces deux dernières années, de nombreux riverains ont alerté les municipalités sur la chute de branches d’une taille non négligeable, conduisant les élus à s’appuyer sur deux études complémentaires. 

Le verdict est, hélas, sans appel. Arrivé en fin de vie, l’arbre doit-être abattu.

En effet, le tronc est totalement évidé, pouvant entraîner à tout moment sa chute. La mort dans l’âme, élus d’Argonay et de Fillière ont dû se résoudre à l’abattage. Cette opération sera réalisée en février 2021.

À la mémoire de cet arbre cher aux habitants, les élus ont décidé de conserver une partie du tronc si son état le permet, de poser une plaque pour rappeler son « histoire » et de planter à quelques mètres, sur le domaine public, un jeune chêne en espérant qu’il rencontre un destin identique.

L’annonce dans le Dauphiné Libéré de cette triste fin a suscité beaucoup d’émotion, d’autant plus que la sécheresse était pointée du doigt. La cause est en réalité autre, c’est tout simplement la dégénérescence liée au grand âge.


Les expertises réalisées par l’ONF sont consultables :