Téléski de Montpiton : une page se tourne

Ce mercredi 5 octobre, le téléski à perches “des Terreaux” des hameaux de Mappenaz et du Montpiton, situé dans le village de Thorens-Glières a été démonté et évacué. Construit en 1970, il était à l’arrêt depuis 2016.

En juin dernier, la commune de Fillière avait convié les riverains à une réunion publique, afin de leur présenter les enjeux de cette opération, ainsi que le diagnostic qui a permis d’arbitrer le projet. La présentation est disponible ici

Le démontage de ce téléski, long de 675 mètres et de ses 6 pylônes a été rendu possible grâce  à l’implication bénévole de deux sociétés de remontées mécaniques locales : SOREMAC (Société Remontées Mécaniques Araches Carroz) gestionnaire du domaine skiable Les Carroz et GMDS (Grand Massif Domaines Skiables) gestionnaire des domaines skiables de  Flaine, Morillon, Samoëns 1600 et Sixt-Fer-à-Cheval. Ces deux sociétés ont mobilisé bénévolement leurs équipes et les moyens techniques nécessaires. Elles ont intégralement pris à leur charge le coût financier de ce démontage.

Une fois le dépôt du permis de démolir et les autorisations nécessaires validés, les équipes des trois sociétés ont démarré la démolition en évacuant le câble, les perches, le bloc béton du contrepoids, les poulies et les 6 pylônes. Le site est ainsi rendu à d’autres usages : pâturage et espace naturel.

Ce démontage est le quatrième réalisé par Domaines Skiables de France. Il s’inscrit dans le dispositif d’élimination des remontées mécaniques qui ne sont plus utilisées, voulu par l’ensemble des opérateurs de remontées mécaniques et domaines skiables français.

Les professionnels des remontées mécaniques poursuivent donc l’élimination des remontées mécaniques à l’abandon, et continueront de le faire conformément à leurs engagements.

Le dispositif mis en place par DSF a pour objectif l’élimination des remontées mécaniques à l’abandon sur les sites où il n’y a plus de sociétés en activité en charge du domaine skiable. C’est l’un des 16 éco-engagements pris à l’unanimité par les domaines skiables français.