Signalement des nids de frelons asiatiques

Le frelon asiatique continue son expansion en France, et notamment en Auvergne Rhône-Alpes. La fin de l’automne signe le départ des fondatrices de nouvelles colonies. Il s’agit désormais de signaler les nids de l’espèce considérée comme envahissante.

Vespa Velutina

La réputation du frelon asiatique (Vespa Velutina) n’est plus à faire. Cousin de notre frelon européen (Vespa Crabro), l’espèce s’étend dans la région, décimant les abeilles et peut s’avérer dangereux pour l’homme en cas de réaction allergique ou de multiples piqûres. Il n’est pas agressif à part à proximité de la colonie d’où l’importance de les signaler. 

Le frelon européen est plus jaune, plus gros et possède une tête rousse. Le frelon asiatique est plus sombre, avec le thorax plus orangé et la tête noire. Les nids secondaires sont souvent à la cime des arbres et sont très gros (80cm pour 1 mètre de haut), de forme sphérique à piriforme.