Grippe aviaire : Déclaration de détention d’oiseaux et volailles

Le nombre de cas d’influenza aviaire hautement pathogène est en forte augmentation. Il est rappelé aux détenteurs de volailles et d’oiseaux l’obligation de déclaration.

Cette obligation s’applique aux professionnels, auprès de la DDPP de Haute-Savoie, et pour les particuliers,  auprès des mairies ou sur internet via la procédure suivante: http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

Pour information, l’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande de volailles, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire.

Face à des mortalités croissantes en élevage et dans la faune sauvage, la France a relevé fin septembre son niveau de risque relatif à l’influenza aviaire et a renforcé les mesures de prévention. Ainsi, des mesures de prévention sont rendues obligatoires dans les communes situées dans des zones dites à risque particulier (ZRP), c’est-à-dire abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs.

La liste des communes concernées est définie par l’arrêté ministériel du 16 mars 2016 relatif aux niveaux du risque épizootique en raison de l’infection de l’avifaune par un virus de l’influenza aviaire hautement pathogène et aux dispositifs associés de surveillance et de prévention chez les volailles et autres oiseaux captifs.

Plus d’informations :