Un espace de travail solidaire pour les étudiants

Un « espace étudiants » installé à la MJC de la Fillière à Thorens-Glières accueillera prochainement les jeunes adultes en quête d’un lieu pour travailler et rompre l’isolement. 

Dans le cadre de son ouverture prochaine, nous avons besoin de connaître vos disponibilités afin de déterminer les jours d’ouverture les plus adaptés, grâce à ce court sondage : https://framaforms.org/espace-etudiants-jours-douverture-1617374186

La naissance du projet.

L’idée de cet espace de travail solidaire se concrétise en février dernier, lorsque Valentin Prévost, habitant d’Usillon, prend contact avec la mairie de Fillière.

Profondément touché par la détresse des jeunes, privés de lien social et de toute forme de routine étudiante, il expose son projet aux élus qui s’en sont rapidement saisis. En effet, des craintes similaires et des attentes en matière d’accompagnement des jeunes adultes en cette période de crise avaient été soulevées lors de l’intervention de Christian Anselme sur les réseaux sociaux. L’Espace de Vie Sociale (EVS) de la MJC de la Fillière a rapidement été identifié comme pouvant recevoir cet « espace étudiants » et favoriser sa mise en œuvre. 

Lutter contre l’isolement des étudiants.

Cet espace de travail a pour fonction première de créer du lien et des échanges entre jeunes. Ainsi, une salle dotée de tables, de chaises et d’une connexion internet, aménagée en open space, sera accessible librement aux étudiants munis de leur matériel informatique/éducatif.

Les relations humaines restent au cœur du dispositif : ce lieu sera encadré par des bénévoles motivés par l’accompagnement des jeunes, et disposés à partager leurs expériences du monde du travail, à l’instar du porteur de projet Valentin : “Pour ma part, je suis en télétravail à 100% et je peux parfaitement déplacer mon activité dans un tel lieu pour assurer son bon fonctionnement et rencontrer les étudiants qui le désirent”.

Informations auprès de l’Espace de Vie Sociale :

07 83 98 68 56 – evs@mjcfilliere.net

Des amphibiens sur les routes

Depuis quelques jours, vous avez peut-être remarqué des personnes en gilet fluorescent équipées de seaux au bord de certaines routes. Aux aurores ou à la tombée de la nuit, ces bénévoles font traverser les routes aux amphibiens pour qu’ils ne se fassent pas écraser.

Chaque année à cette époque, les grenouilles, crapauds et tritons du groupe des amphibiens sortent des forêts pour rejoindre les étangs ou les mares où ils pourront se reproduire. Or bien souvent, des routes se trouvent sur leur passage. Malgré la diminution du trafic routier liée aux conditions actuelles, de nombreux individus se font encore écraser.

L’étang de la glacière, à proximité du col d’Évires, se situe le long de la départementale D5 juste après le croisement avec la D1203 en direction d’Évires et avant la voie ferrée. Il s’agit d’une zone de reproduction, ces animaux traversent donc massivement la route à ce niveau. Ils se déplacent majoritairement à partir du crépuscule et lorsqu’il pleut.

Automobilistes : si vous empruntez cette portion de route de 200 mètres, merci par avance de ralentir et de faire attention aux amphibiens ainsi qu’aux bénévoles présents. 

Plan alimentaire territorial : manger mieux, de saison et local

Circuits courts, manger local : Le Grand Annecy prépare demain

« Manger mieux, de saison et local » est devenu au fil des années un idéal pour le consommateur et un objectif pour les collectivités. Ce concept s’est construit sur une ferme volonté du consommateur de suivre la traçabilité des produits consommés et sur l’émergence des circuits courts.

Le Plan alimentaire territorial du Grand Annecy va permettre de structurer cette dynamique présente dans plusieurs objectifs d’Imagine le Grand Annecy et dans certaines actions du Plan climat air énergie territorial de l’Agglomération.

Il aura aussi pour ambition de renforcer notre autonomie alimentaire qui selon une étude réalisée en 2017 serait inférieure à 1%. Ainsi l’activité agricole sera consolidée et les ressources préservées.

Pour que le « Manger mieux, de saison et local » devienne une évidence et contribue au bien-être des Grands Annéciens.

Un Plan alimentaire territorial, ça consiste en quoi ?

Un Plan alimentaire territorial regroupe l’ensemble des initiatives locales destinées à affirmer l’ancrage au territoire de l’alimentation, en rapprochant les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités locales et les consommateurs.

Le Plan alimentaire territorial doit son existence à la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt de 2014. Dans son article 39, la LAAF précise que le Plan alimentaire territorial doit :

  • être élaboré de manière concertée avec tous les acteurs,
  • consolider les filières territorialisées,
  • développer les circuits courts
La population associée à la construction du Plan alimentaire territorial

Des ateliers seront organisés au cours du premier semestre 2021. Cette démarche participative permettra à toute personne intéressée par le sujet, résidant ou travaillant sur le Grand Annecy, d’apporter sa contribution. 

Ces ateliers permettront de dessiner les contours du diagnostic du Plan alimentaire territorial, première étape du processus, qui établira dans le périmètre de l’Agglomération la production agricole locale et le besoin alimentaire exprimé. Lancé au printemps, ce diagnostic sera élaboré après consultation des producteurs, des consommateurs, des professionnels de la santé, des acteurs sociaux, etc.

Les personnes souhaitant participer peuvent déjà se manifester en écrivant à planalimentaire@grandannecy.fr


 

En parallèle et dans le cadre du Plan de relance de l’Etat, le Grand Annecy va répondre à l’Appel à projet national pour l’alimentation « structurer les filières locales au travers des projets alimentaires territoriaux » qui encourage et soutient financièrement les Plans alimentaires territoriaux émergents. L’Agglomération pourra aussi nouer un partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du Plan Etat Région, pour le financement notamment d’actions plus ciblées comme par exemple, l’accélération de la transformation du secteur agricole. Après l’établissement du diagnostic viendra ensuite le temps de la co-construction du Plan alimentaire territorial.

A plus court terme, le Grand Annecy envisage de mettre en œuvre des actions déjà validées qui contribuent au « mieux manger » sur notre territoire, notamment en direction des cantines scolaires et des points de vente directe.

Pour Frédérique Lardet, Présidente du Grand Annecy, et Fabienne Duliège, Vice-présidente à l’agriculture, l’alimentation et la ruralité, tous les voyants sont au vert pour que nous puissions profiter davantage des produits du territoire et que nous renforcions dès maintenant notre autonomie alimentaire. « Ce sera du gagnant gagnant. Gagnant pour les producteurs locaux qui valoriseront leurs productions. Gagnant aussi pour les consommateurs plus rassurés sur la provenance des aliments consommés. Nous avons la chance sur le territoire d’avoir une agriculture dynamique, vertueuse et respectueuse des ressources, profitons-en. »

Prix “AlTerre Ado”

Créé en 2008 par Savoie-biblio, “AlTerre ado” est un prix littéraire destiné aux adolescents de 13 à 15 ans. Chaque année, six romans sélectionnés par un comité sont proposés pour la lecture-plaisir.

Chacun est invité à lire les romans à son rythme, puis à voter pour son livre préféré à la bibliothèque de Thorens-Glières ou de Saint-Martin-Bellevue  jusqu’au 5 mai 2021.

Le prix sera alors remis à l’auteur plébiscité dont le nom sera dévoilé
lors du forum du samedi 5 juin 2021 à Aix les Bains. 

Et aussi : Répondez aux impitoyables énigmes publiées sur la page Facebook du prix et de gagner, peut être, un roman surprise : https://www alterreado.fr

Les vœux 2021 en vidéos

Privés de l’habituel temps d’échange permis lors de la cérémonie des vœux, les élus se sont prêtés à un exercice nouveau pour aller au-devant des habitants et vous présentent les grands projets de l’année en vidéo. 

Episode N°1 – l’Action Sociale

Christelle Alesina, 5ème adjointe déléguée à l’action sociale et Fabienne Zaglio, chargée de l’action sociale vous parlent de l’une des actions prioritaires en la matière : renforcer le lien social.

Épisode N°2 : Enfance-Jeunesse

Isabelle Alais, 3ème adjointe déléguée aux affaires scolaires et périscolaires et Marie-Claude Daubercies, conseillère déléguée à la petite enfance et à la jeunesse, présentent les projets de la commission Enfance-Jeunesse.

 Épisode N°3 – Technique

Éric Sellecchia et Jean-Charles Maxenti, respectivement 4ème adjoint délégué à la voirie et aux espaces verts et 6ème adjoint délégué aux bâtiments s’expriment au nom de la commission technique sur les axes de développement du cadre de vie.

 Épisode N°4 – Aménagement du territoire

Michel Pontais, 2ème adjoint délégué à l’aménagement du territoire et à l’économie, présente les objectifs de la politique foncière de la commune.

Épisode N°5 : Culture et vie associative

Catherine Mercier-Guyon, 7ème adjointe déléguée aux cérémonies et à la culture et Jean-Yves Rubin-Delanchy, conseiller délégué aux sports et à la vie associative vous parlent de leur projet pour faire vivre la vie culturelle et associative à Fillière.

Épisode N°6 : La Continuité des services publics et de proximité

Laure Odorico, 1ère adjointe déléguée à l’administration générale et aux ressources humaines revient sur l’année écoulée, la continuité des services publics et sur les élans de solidarité qui ont vu le jour. La municipalité salue également tous les acteurs du territoire, particuliers, professionnels, qui ont su s’adapter et s’entraider.

Épisode N°7 : Environnement, bois et forêts

Stéphane Bouclier, 8ème adjoint délégué à l’environnement, bois et forêts, accompagné par Brice Henriot, Technicien forestier territorial à l’Office national des forêts, vous parle des projets de la municipalité pour préserver le patrimoine naturel de la commune.

Épisode N°8 : Finances

Mathieu Delille, conseiller délégué aux finances et Pascale Rigot, Responsable du service Comptabilité-Finances évoquent dans les grandes lignes la santé financière de la commune.

Épisode N°9 : Participation citoyenne et communication
Céline Burdin, conseillère déléguée à la participation et à la communication accompagnée par Nicolas Huchet, membre du Conseil Citoyen, vous parle de la communication à Fillière et des projets de la commune pour faire des citoyens des acteurs de la vie locale.
Épisode N°10 : Services de proximité

Les maires délégués Christine Dupont pour Évires, Claude Jacob pour Aviernoz, Jean-Paul Bévillard pour Les Ollières et Christian Rophille pour Saint-Martin-Bellevue, sont à votre écoute tout au long de l’année.

Épisode N°11 : Ils ont brillé en 2020…

Christian Anselme met à l’honneur 3 jeunes citoyens de Fillière qui ont brillé en 2020. Loana Lecomte, championne du monde espoirs en VTT cross-country, Julia Chanourdie, 3ème grimpeuse a avoir réussi une voie cotée 9b et enfin Clément Nicolazzo qui a contribué à sauver plusieurs pensionnaires de l’Ehpad de Sillingy lors d’un incendie. Un grand bravo à eux !

Facebook live avec Christian Anselme – 09/02/21

Des paniers gourmands pour les aînés

En janvier, les séniors résidant sur la commune de Fillière recevront un panier garni offert par la municipalité.

En effet, faute de pouvoir se rassembler autour du traditionnel repas des aînés, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) organisera une distribution de colis gourmands aux personnes âgées de plus de 70 ans vivant à Aviernoz, Évires, Les Ollières, Thorens-Glières et Saint-Martin-Bellevue.

Cette distribution aura lieu entre le 8 et le 11 janvier. Préparés par des bénévoles et des élus, ces paniers seront composés de denrées alimentaires issues de commerces et de producteurs locaux. Ils seront également l’occasion pour le CCAS et la municipalité de présenter « à distance » leurs vœux aux aînés.

Mieux connaître les besoins des aînés

Les séniors seront destinataires, par l’intermédiaire du bulletin municipal diffusé fin décembre, d’un sondage. Ce dernier permettra de collecter les besoins et attentes des plus de 65 ans et de mettre en place des dispositifs adaptés aux aînés. Ces questionnaires pourront être retournés dans les boîtes aux lettres ou accueils des mairies de Fillière.

Pour télécharger le sondage, cliquez ici

 

Défi énergie du Grand Annecy

En 2021, devenez les champions des économies d’énergie !

Le Grand Annecy propose aux habitants de l’agglomération de participer à un défi « énergie » : un challenge de 6 mois de janvier à juin 2021, durant lequel les participants vont relever en équipe des défis qui permettent d’économiser de l’énergie et d’adopter durablement les bons gestes pour réduire leurs factures et protéger l’environnement.

Quels sont les résultats attendus ?

  • Des économies de 8 à 10 % minimum (voire jusqu’à 15%) d’énergie dans son logement.
  • Une baisse du montant de ses factures en agissant concrètement pour le climat et l’environnement.

Quelles sont les conditions pour participer ?

  • Habiter l’une des 34 communes du Grand Annecy
  • Être propriétaire ou locataire d’un habitat (individuel ou collectif)

Comment ça marche ?

Inscriptions en ligne avant le 15 janvier 2021, en cliquant ici.

Les participants recevront par mail une confirmation de leur inscription. Ils seront ensuite invité(e)s à participer à une réunion de lancement au cours de laquelle seront formées les équipes * !

Grâce à une application numérique, les participants devront appliquer les conseils et relever des challenges faciles et ludiques. Ils bénéficieront d’un accompagnement tout au long du défi, avec des conseils personnalisés, des rencontres mensuelles avec les autres participants, une newsletter…

Le défi se clôturera par un événement festif pour récompenser les participants.

* Si vous connaissez d’autres participants au défi et souhaitez former une même équipe (10 à 12 participants maxi), il est possible de l’indiquer sur le formulaire d’inscription.

Lancement de l’application du commerce local : Grand Annecy shop

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agglomération du Grand Annecy, le GNI et les Vitrines d’Annecy sont heureux de vous annoncer le lancement de  l’application mobile Grand Annecy Shop sur l’ensemble du bassin annécien, le mardi 15 décembre.

À l’approche des fêtes, ce site, financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes permettra à tous les commerçants référencés de miser sur la vente en ligne, de diversifier leurs activités et de toucher une clientèle plus large en optimisant leur visibilité. L’enjeu étant de continuer à soutenir tous les commerces, artisans, producteurs, restaurateurs, cafetiers, hôteliers, … et à inciter les consommateurs à acheter localement.
Cette solution innovante de social shopping locale, servira dès le début d’année de base de travail à l’application développée et portée par la suite par l’Agglomération d’Annecy. 

Grand Annecy Shop , accessible sur smartphone ou depuis un ordinateur, est conçue à Annecy par la startup GreenWeb, spécialisée dans la conception de solutions digitales éthiques, locales et écoresponsables.

Grand Annecy Shop va permettre aux citoyens-consommateurs de :

  • découvrir toute l’offre commerciale territoriale
  • se connecter avec les commerçants et professionnels locaux à travers des fonctionnalités sociales telles que l’abonnement à ses commerces préférés, les messages instantanées, les appels vidéo…
  • recevoir des notifications pour des bons plans, des offres anti-gaspillages, des événements, les menus du jour…
  • faire du call and collect (commande sur catalogue en ligne), du click and collect (commande en ligne), et plus tard de la livraison à domicile.

Pour les commerçants du Grand Annecy, c’est aussi et surtout un outil tout en un pour les aider à digitaliser leur activité, avec notamment un accompagnement à la mise en place pour qu’ils puissent se créer des boutiques “clés en main”, et qu’ils soient opérationnels en quelques heures.

Plus d’informations :

Confinement : où acheter à Fillière ?

La liste (non-exhaustive) des commerces, restaurants et producteurs qui maintiennent leur activité pendant ce 2ème confinement est désormais disponible.
 
 
 
     
 
Vous êtes commerçant ou connaissez un commerce qui pourrait figurer sur cette liste ? Dites-le nous et contactez : communication@commune-filliere.fr

Savoie-biblio : gratuit pendant le confinement

Afin de permettre au plus grand nombre de se distraire, s’informer ou se former durant ce second confinement, Savoie-biblio élargit de nouveau ses services et propose à tous les Savoyards et Haut-Savoyards un accès gratuit à ses ressources numériques.

Avec e-medi@s, la bibliothèque numérique par Savoie-biblio, chacun peut :

  • Se tenir informé grâce à la presse en ligne (des centaines de magazines, journaux, hebdomadaires, quotidiens, presse régionale, nationale, étrangère) ;
  • Apprendre à son rythme avec l’Autoformation (soutien scolaire, apprentissage des langues, aide à la vie professionnelle ou personnelle, remise à niveau adulte, code de la route, cours de musique, etc.) ;
  • Voir des films grâce à Savoie-Ciné-biblio (fiction, animation, court métrage, films pour le jeune public).

Informations pratiques :

  • Service accessible sur PC, tablettes et smartphones (sauf certaines ressources) ;
  • Inscription réservée aux personnes majeures, et aux mineurs à partir de 14 ans ; l’accès aux ressources pour les mineurs se fait sous le contrôle d’un adulte responsable ;
  • Inscription auprès de la bibliothèque e-medi@s de sa commune ; ou directement auprès de Savoie-biblio en remplissant le formulaire en ligne
  • Service offert jusqu’au 03 janvier 2021.
  • Ces inscriptions exceptionnelles prendront fin à l’issue du confinement.

 

Il sera toujours possible de continuer à bénéficier de ces services en s’inscrivant dans la bibliothèque e-medi@s la plus proche. Pour s’inscrire, rendez-vous sur www.savoie-biblio.fr