À voir à Phil’arts

Land(e)scape – PAYSAGE EN FUITE

du 5 septembre au 18 octobre

Cette exposition de Pancho Quilici proposera une réflexion sur la place de l’homme dans un univers où l’anthropocène atteint lentement ses limites.
Né à Caracas, Pancho Quilici s’installe à Paris en 1980 pour intégrer l’école d’architecture. Cet artiste international compose d’étranges et minutieux agencements d’espaces, démultiplie les perspectives, unit ellipses et tracés sur fond de paysages d’immensité. Ses œuvres sont exposées à Paris, Caracas, Chicago, Miami… et bientôt à Fillière !

À travers différents médiums (peinture, sculpture, installation) Pancho Quilici crée des paysages (dé)structurés et fait entrer le public dans un état d’apesanteur pour survoler les mondes qu’il élabore.
Cette exposition invite à « lire entre les lignes » comme dans les paysages de Pancho Quilici.


Ô Lacs

du 7 novembre au 20 décembre

L’exposition présentera les univers lacustres sous différentes perspectives (le lac vu de dessus et de loin, vu de près et vu de l’intérieur).
En effet, ce sont des paysages bucoliques, mais aussi et surtout des écosystèmes indispensables à la vie. Le titre de l’exposition « Ô Lacs ! »  fait ainsi référence à l’élément eau par allitération (« ô »  et « eau »).
Le public découvrira les lacs sous un prisme artistique accompagné d’une analyse scientifique, dévoilant des allures majestueuses, mystérieuses et insolites.

Toute l’actualité de l’espace d’art sur la page Facebook de Phil’arts !