Près de 1000 masques confectionnés

Générosité et savoir-faire.

Plus de 70 couturières ont répondu à l’appel du CCAS. Initiée par quelques bénévoles, la démarche a vu le jour dès le mois d’avril.

Elle s’est déclinée en 3 temps : la collecte de tissus et de matières premières dans les mairies déléguées à laquelle ont contribué près de 50 personnes ; la découpe et la préparation des kits de fabrication; la conception des masques, aujourd’hui estimés à plus de 1000.

Autour des bénévoles du CCAS, les couturières ont ainsi donné de leur temps et de leur énergie pour réaliser de leur main des masques artisanaux.

Ces derniers ont profité et profiteront encore aux plus vulnérables et/ou exposés qui en feront la demande.

La municipalité remercie ces “petites mains anonymes” pour leur engagement.