COVID 19- Les dernières informations

Déclaration de déplacement

12/05/2020

Cette déclaration est exigée pour les déplacements EN DEHORS de votre département ET à plus de 100 km de votre résidence. 

Elle n’est pas nécessaire pour les déplacements

  • de plus de 100 km dans votre département
  • de moins de 100 km en dehors de votre département

Disponible aux formats .pdf, .docx et au format numérique 


Stratégie nationale de déconfinement


Les journées Défense et Citoyenneté suspendues

30/04/2020

Les JDC du mois de mai, juin, juillet 2020 sont annulées.

Celles-ci reprendront à partir du mois de septembre 2020.Exceptionnellement les jeunes seront convoqués à 17 ans et 6 mois et non pas à 17 ans et 3 mois.

Informations sur le site officiel


Les annonces du gouvernement

29/04/2020

Le Premier Ministre Édouard Philippe a présenté ce mardi 28 avril le plan de déconfinement progressif qui prendra effet, si les indicateurs sanitaires le permettent, à partir du 11 mai

  • Déplacements et transports : La circulation sera à nouveau possible sans attestation à partir du 11 mai, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile. Le port du masque obligatoire dans les transports publics. Les personnes de plus de 65 ans devront, autant que possible, continuer à limiter leurs contacts et sorties.
  • Réouverture progressive des écoles et crèches à partir du 11 mai, sur la base du volontariat, comme suit : par classe de 15 enfants dans les écoles, par groupe de 10 enfants maximum dans les crèches. le port du masque sera obligatoire pour les enseignants, personnel accompagnant et professionnels de la petite enfance.
  • Les collèges pourront ouvrir progressivement à compter du 18 mai. le port du masque sera obligatoire pour tous.
  • Lycées : une reprise est envisagée début juin (en commençant par les lycées professionnels)
  • Reprise du travail :
    •  Le télétravail doit être privilégié pour les trois prochaines semaines
    • Organisation adaptée pour garantir la protection des salariés (aménagement des horaires/espaces pour favoriser la distanciation physique). Le port du masque sera obligatoire (fourni par l’employeur) quand les règles de distanciation physique sont impossibles à mettre en place.
  • Culture et sport :
    • Réouverture des médiathèques et bibliothèques, petits musées (si les conditions sanitaires peuvent être réunies). Les cinémas, théâtres, grands musées et salles de concert resteront fermés après le 11 mai
    • Pas de grandes manifestations sportives, culturelles et tous événements regroupant plus de 5.000 personnes avant le mois de septembre.
    • La pratique du sport collectif et-ou en espace couvert non-autorisée
  • Commerces : À l’exception des bars, cafés, restaurants, les commerces pourront ouvrir à nouveau à partir du 11 mai en respectant un cahier des charges strict.

Plus d’informations sur le plan de déconfinement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/strategie-de-deconfinement


Prolongation des arrêtés préfectoraux d’interdiction

16/04/2020

Les arrêtés préfectoraux portant sur  :

Sont prolongés jusqu’au 11 mai 2020.


Annulation des cérémonies patriotiques

15/04/2020

Comme suite à l’annonce  par M.  le Président de la République du prolongement du confinement rendu nécessaire pour la lutte contre le coronavirus COVID-19, toutes les cérémonies organisées en dehors de Paris sont annulées jusqu’au 11 mai.

Pour mémoire, les prochaines cérémonies nationales inscrites au calendrier et donc concernées par ces mesures sont :

  • 24 avril : commémoration du génocide arménien de 1915
  • 26 avril : journée nationale d’hommage du souvenir des victimes et des héros de la déportation
  • 8 mai : commémoration de la victoire du 8 mai 1945

Note du 24/04/2020 : Une cérémonie sera organisée en Haute-Savoie, à Annecy, en présence du Préfet de département, du Président du Conseil départemental, du Maire de la commune nouvelle d’Annecy, des Parlementaires, du délégué militaire départemental et du directeur de l’ONAC. La cérémonie ne sera pas ouverte au public.

En complément, chaque maire pourra organiser dans sa commune un dépôt de gerbe au monument aux morts de la commune. Il pourra être accompagné d’une délégation de 5 personnes maximum.
Le message ministériel sera adressé au maire et devra être lu à cette occasion.

  • 9 mai : journée de l’Europe
  • 10 mai : commémoration annuelle en France métropolitaine de l’abolition de l’esclavage et fête nationale de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme.

    Les cérémonies du 8 mai seront donc annulées cette année.

Sur la commune de Fillière, les commémorations se dérouleront comme suit :

  • Le 26 avril, à l’occasion de la journée nationale du souvenir de la déportation, un hommage sera rendu à Jean Monin, citoyen d’honneur de la commune de Fillière, décédé le 2 Juillet 2019. Interné durant 13 mois à Mathausen, il a, pendant près de 30 ans, parcouru écoles, collèges et lycées pour que l’on n’oublie pas le sacrifice de ses camarades et pour alerter les jeunes générations sur les dangers du fascisme. Le Maire de Fillière déposera un bouquet de fleurs, Place de la Liberté devant la stèle érigée en son honneur et en celui d’Elie Muffat. 
  • Le 8 Mai, une gerbe sera déposée devant chaque monument aux morts de la Seconde Guerre mondiale.
  • Les commémorations du 18 juin sont, elles aussi, fortement compromises, mais aucune information n’a pour le moment été rendue officielle. 

La municipalité invite chaque citoyen à accomplir son devoir de mémoire, malgré les circonstances.


Prolongation du confinement jusqu’au 11 mai 2020

14/04/2020

Le lundi 13 avril, le Président de la République a annoncé la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai 2020.

Dès le 11 mai, et si la situation sanitaire le permet :

  • Ré-ouverture progressive des crèches et établissements scolaires (primaire, collège, lycée). Les établissements d’éducation supérieure resteront fermés jusqu’à l’été.
  • Reprise des industries dans le strict respect des mesures d’hygiène nécessaires.
  • Les restaurants, bars, salles de spectacles et autres établissements accueillant du public, devront restés fermés jusqu’à nouvel ordre. Les mesures d’aides aux artisans, entrepreneurs, commerçants, restaurateurs, etc. seront prolongées et renforcées.
  • Annulation des Festivals et grands rassemblements culturels, jusqu’à la mi-juillet. Un plan d’aides spécifique sera mis en place pour les secteurs de la culture, de l’événementiel et du tourisme impactés par la crise sanitaire.
  • Dépistage systématique des personnes présentant les symptômes du COVID 19, en priorité sur les personnes âgées, les personnels soignants, les personnes dîtes “à risque” .
  • Attribution d’une aide exceptionnelle pour les familles les plus modestes et les étudiants précaires et éloignés de leur famille (issus de l’outre-mer).
  • Dès le 11 mai, l’État, avec l’aide des collectivités, “devra permettre à chacun de se procurer un masque“, pour compléter les gestes barrières.

Les dispositifs de la gendarmerie

10/04/2020

Les forces de l’ordre sont, elles aussi, mobilisées.
La gendarmerie poursuit ses missions afin de garantir la sécurité des citoyens, assurant notamment le respect des mesures de confinement et la surveillance des entreprises, des commerces d’alimentation.

📱Restez informés :
https://www.facebook.com/gendarmerie.74/
https://twitter.com/Gendarmerie_074

Et pour toute question n’ayant pas un caractère d’urgence n’hésitez pas contacter la brigade numérique via les réseaux sociaux ou cliquez ici.


Fêtes religieuses et respect des règles relatives à l’état d’urgence sanitaire

08/04/2020

À l’approche des fêtes religieuses dans les religions chrétienne, juive et musulmane, le cabinet du Préfet de haute-Savoie rappelle les règles en vigueur durant la période d’état d’urgence sanitaire où la règle du respect du confinement doit être respectée.

Le décret n°2020-293 du 23 mars 2020 dans sa version consolidée au 7 avril précise dans son article 8 que les catégorie V des ERP (dont les édifices religieux), sont autorisés à rester ouverts.
Néanmoins, tout rassemblement ou réunion en leur sein est interdit à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 20 personnes. Les fidèles sont autorisés individuellement à se rendre dans les lieux de culte qui sont restés ouverts, munis d’une attestation de déplacement dérogatoire, mentionnant le motif 5° de l’article 3 (promenade…) et dans les conditions applicables à ce 5° : dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, le fidèle doit prier ou se recueillir isolément. Plusieurs personnes peuvent s’y trouver simultanément, mais dispersées et en très petit nombre. Il ne doit y avoir aucun regroupement fortuit ni rassemblement organisé.

Les personnes exerçant des fonctions cultuelles sont également autorisées à s’y rendre en étant détentrices d’un justificatif. Si les réunions ou rassemblements sont interdits dans les lieux de culte, des offices peuvent toutefois être célébrés à huis clos et diffusés par les médias ou sur les médias sociaux. Le cas échéant, les ministres du culte peuvent être assistés, au besoin, des techniciens nécessaires à l’enregistrement de la cérémonie.


Locations touristiques, vente à emporter et commerces de détail

07/04/2020

Par arrêté du 7 avril 2020, le préfet de la Haute-Savoie prend des dispositions complémentaires pour endiguer la propagation du virus dans le département.

  • La location des chambres d’hôtel ainsi que des meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière, situés sur le territoire de la Haute-Savoie, est interdite jusqu’au 15 avril 2020.
  • L’ouverture des commerces alimentaires de détail au public entre 20h et 6h du matin est interdite jusqu’au 15 avril 2020. La livraison à domicile et le retrait de commandes restent autorisées.En complément, est également interdire la vente à emporter entre 20h et 6h du matin, dans les restaurants et débits de boissons.

Plus d’informations: communique-coronavirus-prefecture-interdiction-vente-a-emporter-0804

Les documents utiles : 

Des questions ? Rendez-vous sur le site gouvernement.fr/info-coronavirus


Mesures de confinement

Le 27 mars 2020, le Premier ministre a annoncé le renouvellement du confinement pour deux semaines supplémentaires, soit jusqu’au mercredi 15 avril. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

L’attestation de déplacement dérogatoire du 25 mars 2020 est téléchargeable ici ou peut être rédigée sur papier libre. Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros. www.interieur.gouv.fr


Mesures prises sur la commune de Fillière (à partir du 17 mars 2020)

La collectivité a décidé de fermer momentanément les accueils municipaux. Un télétravail est mis en place pour chaque équipe ainsi qu’un service d’astreinte. Pour garantir les services essentiels aux citoyens, les dispositions suivantes sont mises en place.

“Suite à plusieurs échanges avec les gendarmes qui constatent que certains habitants de la commune appliquent avec une certaine légèreté les consignes de confinement, je vous appelle à la plus grande rigueur. La durée et l’intensité de la crise sont directement liées à notre discipline collective. Mettons tout en oeuvre pour ne pas diffuser le virus, pour ne pas encombrer les services d’urgence des hôpitaux qui sont déjà au bord de la rupture.”

Christian Anselme, maire (27 mars 2020)

Communiqué de Christian ANSELME, maire de Fillière du 20 03 2020

Communiqué de Christian ANSELME, maire de Fillière du 17 03 2020