Conséquences du Brexit sur les listes électorales

La sortie effective du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier 2020 à minuit a entraîné immédiatement, pour les ressortissants britanniques, la perte de leur droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et européennes. Aucune période de transition n’est prévue dans ce domaine (article 127 de l’accord de retrait du Royaume-Uni).

Ainsi, dès le samedi 1er février 2020, l’INSEE a procédé dans le RÉU (répertoire électoral unique) à la RADIATION des Britanniques inscrits sur les listes électorales complémentaires (municipales et européennes). Dès lors, les ressortissants britanniques ne peuvent plus voter ni être éligibles aux élections organisées à compter du 1er février.

Pour Fillière, cela représente 8 citoyens (4 à Aviernoz, 1 à Saint-Martin-Bellevue et 3 à Thorens-Glières).